AEA ARCHITECTES mène actuellement plusieurs projets d’importance en BIM – de manière collaborative avec les bureaux d’études techniques – notamment un immeuble de bureau classé IGH et un laboratoire de recherche. Dès les premières étapes du projet, le modèle virtuel 3D permet d’effectuer des visualisations précises et ce à partir de tous les points de vues.

La  collaboration entre les intervenants est facilitée par l’utilisation d’un même modèle exhaustif, synthétisant l’ensemble des informations du projet et les rendant disponibles à tous les intervenants. La transmission de l’information et le travail collaboratif sont optimisés au niveau de la maîtrise d’œuvre par le travail sur une plateforme d’échange (e-architecte) garantissant la fluidité du processus de travail au sein de l’équipe.

Les logiciels utilisés (Archicad 19 et Revit) permettent de générer à tout instant des plans 2d cohérents et synchronisés, reflets du modèle virtuel. Cette modélisation, qui intègre non seulement la géométrie de l’ensemble des éléments constitutifs du projet mais également les informations techniques et caractéristiques de ceux-ci, permet d’effectuer des visualisations et vérifications précises, et ainsi d’effectuer une présynthèse continue. Les analyses et simulations des performances énergétiques et environnementales des bâtiments peuvent être réalisées très tôt dans l’étude, ce qui offre l’opportunité d’adapter la conception au besoin.

Pour chacun de ces projets, un BIM manager est désigné. Il est notamment en charge

  • De la rédaction, du déploiement et du respect des standards BIM
  • De définir les processus de travail et d’échanges entre les intervenants
  • De la création et maintenance des fichiers gabarit
  • De l’automatisation des certaines commandes pour améliorer la productivité
  • D’assurer le contrôle qualité des dessins produits
  • Du développement et respect des flux de travail BIM
  • De former et superviser afin de s’assurer que les standards sont respectés
  • De s’assurer de l’utilisation maximale des capacités des logiciels

A ce jour, nos projets comprennent :

  • Un modèle graphique ou maquette numérique 3d créé avec un logiciel BIM tel qu’Archicad 19 ou Revit, capables de générer des fichiers IFC pour une interopérabilité optimale avec tous les acteurs du projet.
  • Des données non-graphiques incluant par exemple des informations pour l’exploitation et la maintenance de l’ouvrage.
  • Des rapports et liens vers la documentation du projet 2D.

En amont de chaque projet, une définition des processus de dessin, de contrôle et d’échanges de données sera établie avec les BET en concertation avec la maîtrise d’ouvrage. Nous nous attachons en particulier à utiliser les structures de données IFC.

Le BIM fait évoluer nos méthodes de travail pour mettre en place de nouveaux flux, créer les standards, des gabarits, etc. Une collaboration plus intégrée entre les différents intervenants permet une compréhension des critères du projet. Avec le BIM l’analyses-contrôles-visualisation sont effectuées très tôt dans l’étude du projet, permettant ainsi une conception plus fine et approfondie, une synthèse optimisée et la détection des éventuelles incongruences  avant la mise en chantier.