villa b
Privé
380 m²
BRUNSTATT
Livré en 2019

villa b

Sur les hauteurs de Brunstatt, en lisière des champs, la villa se déploie autour de deux patios et s’ouvre sur le grand paysage. Intimité et fonctionnalité se combinent dans des volumes de béton blanc, sculptés par la lumière et amarrés au bord de la piscine à débordement extérieure. Face à l’entrée, un premier patio dévoile la vue sur les champs et illumine les espaces de l’étage inférieur, comprenant espaces servants (buanderie, atelier, bureau) et de loisirs (salle de jeu, espace bien être avec hammam et sauna). Le deuxième patio, de plus ample dimension, est bordé par les espaces de vie : cuisine, salle à manger et salons s’enchainent naturellement autour de cet espace ouvert, bordé à l’Ouest par un poolhouse et une cuisine d’extérieur.

En savoir plus

Afin de préserver leur intimité, les chambres sont aménagées un demi-niveau plus haut, profitant de la déclivité naturelle du terrain, et ouvertes à l’Est dans une aile à l’écart des espaces de vie.
Le séjour, véritable boîte à lumière ouverte sur toutes ses faces et baignée de lumière zénithale, profite d’un jeu de niveaux qui identifie les espaces, tant par les variations de hauteur sous plafond que par un jeu de demi-niveaux dans le salon. De grandes parois coulissantes, pleines ou vitrées, articulent les espaces et font tour à tour communication ou cloisonnement entre les différents volumes.

 

 

Constituées de deux parois en béton, les façades répondent de manière innovante à la problématique de performance thermique. Constituée d’une structure principale en béton armé banché, puis recouverte d’un isolant extérieur, la villa est enfin entièrement doublée d’une vêture en béton suspendu blanc, tantôt poli, tantôt bouchardé, la lumière venant alors dévoiler les éclats de marbre de carrare qui constituent ce parement dans leur écrin de ciment blanc. La thématique du marbre blanc est retrouvée dans les espaces intérieurs, revêtus de grandes dalles de marbre associées au teck qui vient adoucir les espaces de vie. Dans les chambres, l’équilibre s’inverse et le teck vient parer sols et murs, réhaussé de dalles de marbre polies dans les salles d’eau.

Revenir sur la page précédente